Informations Ter Hauts-de-France

03/11/2020
Informations Ter Hauts-de-France

Mesdames, Messieurs,

Suite aux annonces de « reconfinement » dans la crise sanitaire qui nous touche tous, voici les mesures prises à ce jour :

Mon Abo TER hebdo : remboursable jusque J-1 en gare

Mon Abo TER mensuel de novembre: remboursable jusque J-1 en gare. Si l'abonnement a débuté (mois en cours) possibilité de remboursement au prorata à condition de se présenter en gare avant le 15 du mois.

Mon Abo TER Etudiant hebdo : remboursable jusque J-1

Mon Abo TER Etudiant mensuel : remboursable jusque J-1 au guichet puis remboursable au prorata des jours non utilisés si – de 15 jours d'utilisation au guichet ou via le site TER

Les abonnements achetés en ligne sont remboursables uniquement en ligne

Pour les abonnés Mon Abo TER (prélèvement automatique) : les informations seront communiquées ultérieurement

Pour le personnel soignant : en attente de mesures éventuelles

Actuellement, il n'y a pas d'adaptation du trafic. Cependant, la circulation du virus étant en progression, nous vous invitons à vérifier vos horaires la veille de votre voyage à partir de 17h sur l'Appli SNCF.

 L'opération Testez le Train est actuellement suspendue.

Pour toute autre information n'hésitez à consulter le site ci-dessous :

https://www.ter.sncf.com/hauts-de-france

La région HAUTS-DE-FRANCE accorde la gratuité au personnel soignant à bord des TER sur le périmètre de la région.

 Les soignants possédant un abonnement sur le mois de novembre, Mon Abo TER classique, peuvent dès à présent se présenter en gare afin d’obtenir le remboursement sans frais sur présentation d’un justificatif professionnel (carte professionnelle, bulletin de salaire…).

 Les abonnements Mon Abo TER par QR Code (n’étant pas sur carte Pass Pass) sont remboursables uniquement via le site TER :

https://formulaire.secure.force.com/TERformulaire?region=FR-HDF&origin=SITE_TER

Pour les abonnements Mon Abo TER (par prélèvement automatique), nous vous informerons de la marche à suivre prochainement.

 Les personnels concernés sont :

  • les personnels des établissements de santé,
  • les personnels des établissements sociaux et médico-sociaux travaillant en EHPAD et EHPA,
  • les personnels des établissements pour personnes handicapées, des services d’aide à domicile, des services infirmiers d’aide à domicile, des lits d’accueil médicalisés et des lits halte soins santé,
  • les personnels des nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus et des établissements d’accueil du jeune enfant maintenus ouverts,
  • les professionnels de santé libéraux (médecins, sages-femmes, infirmières, ambulanciers, pharmaciens et biologistes),
  • les personnels de crèche chargés d’accueillir en urgence les enfants des soignants.